Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 00:01

Il y a bien des passages où notre Bible n’en fait guère preuve. Je pense par exemple à maints endroits du Lévitique, où le rédacteur s’acharne de façon barbare sur ceux qui n’obéissent pas, fût-ce dans le moindre article, à ce qui est censé être la voix de Dieu. Et si par malheur un esprit aveugle vient à prendre ces passages au pied de la lettre, le résultat est catastrophique. Par exemple un prélat ultraconservateur suisse, Vitus Huonder, évêque de Coire, diocèse de Zurich, a récemment devant un public ravi évoqué la mise à mort des homosexuels, en brandissant précisément deux citations du Lévitique, dont celle-ci : «  Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils commettent tous deux une abomination. Ils seront punis de mort, leur sang retombera sur eux. » (20/13) Coïncidence fâcheuse : c’est au nom de ces mêmes passages de la Bible qu’un extrémiste juif a poignardé six personnes, la veille du discours de l’évêque, au milieu de la Gay Pride de Jérusalem (Source : 360°, 1er août 2015)

 

Je me demande pourquoi ces passages, qui sont de vrais appels au lynchage, figurent encore dans la Bible, au risque d’exciter la rage sanguinaire des esprits faibles. Et malheureusement ce livre n’est pas de par le monde le seul livre religieux à déchaîner la furie intolérante ! On le dit chez nous être de Dieu. Aux États-Unis d’Amérique, c’est sur lui que jurent encore les présidents nouvellement intronisés. Que ne lisent-ils ce qu’il contient ! Et encore, pour dire qu’il ne se trompe jamais, les conservateurs littéralistes parlent de son « inerrance ». La sagesse, il me semble, aurait été d’en faire le lifting, et d’en expurger les passages inadmissibles comme ceux mentionnés plus haut. Il eût fallu y garder la mansuétude, et en proscrire l’anathème, en s’inspirant par exemple de ce qu’a pu dire Jésus après le prophète Osée : « Je veux la miséricorde, et non le sacrifice. » (Matthieu 9/13)

 

Assurément la Bible n’est pas le livre de Dieu, mais celui d’hommes parlant de Dieu. Sont-ils inspirés par lui ? Jugeons-en aux résultats. « Tout arbre se reconnaît à ses fruits. » (Luc 6/43) À l’évidence, on constate que ces hommes sont parfois bien mal inspirés !

 

***

 

Nota : Un recueil de toutes les chroniques précédentes, que j'ai données à Golias Hebdo de fin décembre 2008 à début mars 2014, est disponible en version enrichie, avec regroupement thématique des notions, et assorti de nombreux liens internes et externes facilitant son exploitation, sous forme de livre électronique multimédia :

 

Petite philosophie de l'actualité, format Internet

Cliquer sur l'image

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche