Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 00:01

Celle des téléspectateurs, déjà très grande, va s’accentuer avec une récente décision du CSA. Grâce à lui, TF1 va pouvoir entrecouper ses journaux télévisés par de la publicité, à partir du 1e janvier 2018. C’est la fin d’une habitude jusque là encore respectée dans le PAF, selon laquelle on devait séparer radicalement l’information du commerce. Mais la puissance toujours grandissante de ce dernier vient de l’emporter.

 

Donc, à côté d’un accident tragique, d’un séisme, d’un massacre de populations, ou de famines, etc., on aura droit à un spot pour de la charcuterie, voire pour des aliments pour animaux (« Le plaisir des chats difficiles ! »). L’obscénité de la chose disparaîtra au fil du temps, grâce à la force de l’habitude. Les spots grandiront progressivement en importance, comme il se voit déjà sur les chaînes privées, au point de parasiter totalement les programmes eux-mêmes. Finalement le téléspectateur pourra dire qu’il a vu au Journal télévisé quelques spots d’information, à côté d’une grande émission publicitaire.

 

La réalité de l’homme moderne est qu’il a une conscience punctiforme et pulvérisée. La succession hétérogène et hétéroclite, purement paratactique, des images qu’il ingurgite crée une espèce d’équanimité, une incapacité à hiérarchiser, à faire des liens et un tri entre les images, ce qui est pourtant le signe majeur de l’intelligence (inter-legere). Tout s’équivaut et finalement s’annule, dans un esprit hébété et torpide. Tel sera l’état de ce « temps de cerveau disponible », où un responsable de TF1 voyait le but à atteindre par la télévision. Une fois ouvert le robinet à images, la bouillie visuelle submergera tout, comme un fleuve qui, pour quelques rares pépites, charrie tant d’embâcles ! Nouvel opium, drogue abrutissante, qui empêche de penser et de sentir...

 

Il reste à espérer que cette autorisation du CSA soit contreproductive, et amène les spectateurs à se reporter sur les JT des chaînes publiques, dont France 2, qui échappent encore à cette mesure. Mais pour combien de temps ?

 

D.R.

D.R.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

stéphane Pahon 11/08/2017 12:53

Très bon article sur la pub dans le JT...
Hé oui, la joie de se savoir éduqué à la bêtise, la passivité...
Merci Michel. Amitiés, Stéphane

www.michel-theron.fr 11/08/2017 13:21

Merci Stéphane. La télévision fait penser à ce "décervelage" pratiqué par le Père Ubu (dans "Ubu roi", de Jarry). C'est consternant !

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche