Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mars 2019 6 23 /03 /mars /2019 01:01

Après la condamnation du cardinal Barbarin pour non-dénonciation d’abus sexuels, les révélations de Frédéric Martel sur les mœurs au Vatican et le double langage en matière d’homosexualité, le reportage sur les viols commis contre des religieuses, certains se demandent s’il ne faudrait pas tout bonnement abandonner le christianisme.

 

À cet égard je viens de lire un intéressant point de vue de l'écrivain François Bouthors, qui n’est pas de cet avis. Pour lui le christianisme est l’âme de notre civilisation, et même si l’Église l’a trahi, il faut bien en préserver le message. Pour ce faire, des simples mesures disciplinaires ne suffiront pas : « Si l’on ne retrouve pas la consistance du message chrétien, cela ne sera qu’un emplâtre sur une jambe de bois. » (Ouest-france.fr, 18/03/2019)

 

En gros, il peut bien avoir raison. Mais si l’on y regarde dans ces détails où, dit-on, se cache le Diable, on peut formuler quelques réserves. Il me semble en effet que parler du message chrétien en général est oublier qu’il est fort complexe, ce qui justifie d’ailleurs la pluralité des Églises qui s’en réclament. En fait il y a des christianismes : le majoritaire, celui qui se réclame de Paul, basé sur le sacrifice salvateur du Messie, mais aussi le gnostique, qui recherche la sagesse, l’unitarien, qui nie la divinité de Jésus, etc.

 

Quant à l’enseignement de Jésus lui-même, auquel bien sûr il faudrait revenir par-delà toutes les interprétations ultérieures, il ne nous est malheureusement connu que par ce qu’on nous en a rapporté. Et il est lui aussi fort divers, polymorphe, et parfois contradictoire. Y alternent des passages de compréhension miséricordieuse pour l’ici-bas, d’espoir pour le futur, et aussi de menace justifiant qu’à les lire on puisse vivre dans la crainte et le tremblement.

 

Jefferson avait bien vu ce côté disparate du texte évangélique, et y avait découpé et gardé les seuls passages qui lui semblaient cohérents et admissibles pour un esprit rationnel. Je crois que chacun devrait se faire sa petite Bible de Jefferson, et ne recevoir que ce qui lui parle intimement. Bref entre les messages offerts, choisir le sien.

 

***

 

A lire aussi, sur le polymorphisme chrétien et biblique (cliquer sur les images ci-dessous) :

 

Les Mystères du Credo

Cliquer sur l'image

 

Lettres sur la vie

Cliquer sur l'image

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages