Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2019 4 09 /05 /mai /2019 00:01

Elle peut aller avec la plus grande logique. « Le fou, disait Chesterton, est celui qui a tout perdu, sauf la raison ». Il raisonne très bien en effet, mais à partir de bases ou de principes en eux-mêmes absurdes et parfois très dangereux.

 

C’est à quoi j’ai pensé en apprenant que les États-Unis ont mis leur veto, au Conseil de sécurité de l’ONU, à une résolution visant à condamner le viol utilisé comme arme de guerre. La raison ? Admettre cette résolution est admettre aussi qu’il faut venir en aide aux victimes de ces crimes, et leur donner, par exemple, la possibilité d’avorter. Or le président états-unien est radicalement contre l’avortement (Source : LeMonde.fr, 23/04/2019).

 

Par là il a été tout à fait logique dans son veto, eu égard à ses principes. Mais il a été stupide, et aussi en l’espèce criminel, de les professer. Car que penser de la vie future d’un enfant issu d’un viol ? Comment sa mère l’aimera-t-elle ? Et même à la base, que dire de la sacralisation inconditionnelle de la vie ? Sans parler de l’importance de sa qualité, on peut remarquer que sa prolifération même peut être dangereuse, au point parfois de mener à la mort. C’est le cas des cellules tumorales, par exemple, qui se multiplient de façon non régulée, et ne peuvent accomplir leur suicide normalement programmé, leur apoptose.

 

En vérité, en cette matière comme en bien d’autres, les grands principes doivent être laissés de côté. Lao-Tseu écrit au début de son Tao-te-King : « La Voie vraiment voie n’est pas une voie constante. Les termes vraiment termes ne sont pas des termes constants. » Et chez nous, la grande intelligence des Jésuites est d’avoir compris que les grandes questions vitales sont affaire de contexte, qui est toujours changeant : c’est cette fameuse casuistique, que Pascal dans ses Provinciales a critiquée avec latent, mais sans profondeur. Il n’y a pas, en matière morale, d’« impératif catégorique » pour reprendre l’expression kantienne. Tout n’y est qu’hypothétique. Péguy l’a bien souligné : « Kant a les mains pures, mais il n’a pas de mains. »

 

Sans doute le président états-unien ne comprendrait-il pas grand-chose à ces considérations. Il est prisonnier d’une vision religieuse normative et figée, propre d’un esprit psychorigide. Il doit tenir compte aussi de son électorat, qui partage cette vision. Il reste malgré tout que sa folle décision est objectivement monstrueuse.

 

Gustave Courbet, "Le Fou" - D.R.

 

***

 

Pour voir l'ensemble de mes livres sur le site de mon éditeur BoD, en lire un extrait, les acheter, cliquer : ici.

 

Notez qu'ils sont aussi tous commandables en librairie, et sur les sites de vente en ligne (Amazon, Fnac, etc.).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages