Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2019 7 07 /07 /juillet /2019 00:01

J’ai pris connaissance de l’homélie prononcée le 15 juin dernier par Mgr Aupetit, archevêque de Paris, lors d’une messe célébrée dans la cathédrale Notre-Dame, pour la fête de sa dédicace. Et j’ai été consterné par ce que j’ai lu. Voici : « Peut-on vraiment, par ignorance ou par idéologie, séparer la culture et le culte ? L’étymologie elle-même nous montre le lien fort qui existe entre les deux, et je le dis avec force : une culture sans culte devient une inculture. » (Source : Lavie.fr, 15/06/2019)

 

Autrement dit les agnostiques et les athées ne savent pas ce qu’est la culture, n’y ont pas accès et sont effectivement des incultes. Ce cléricalisme est terrifiant d’exclusion et de fanatisme (ce mot créé à partir du latin signifie : défense du Temple – fanum). On se demande quelle mouche a piqué ainsi notre archevêque, pour l’amener à prononcer un discours si agressif.

 

Je sais bien que la culture inclut bien souvent la connaissance de l’héritage religieux. En tant qu’ancien professeur, j’ai bien vérifié auprès de mes étudiants que la littérature et l’art, pour être bien compris, impliquent cette connaissance. Mais une chose est d’être au courant, et une autre est d’approuver. C’est faire bon marché de l’examen critique, qui est l’honneur de tout enseignant digne de ce nom, et qui sépare ses cours du catéchisme.

 

Voyez encore comment Mgr Aupetit glisse dans son homélie de la stigmatisation de l’ignorance à celle de la laïcité : « Et si je parle d’inculture, il n’est qu’à voir l’ignorance religieuse abyssale de nos contemporains, en raison de l’exclusion de la notion divine et du nom même de Dieu dans la sphère publique, au nom, soi-disant, d’une laïcité qui exclut toute dimension spirituelle visible. » (même source)

 

Eh bien, malgré lui, je défendrai jusqu’au bout la « soi-disant » laïcité, quand elle est bien comprise, c’est-à dire non combattante et non « laïcarde ». Et quant à l’exclusion du nom de Dieu de l’espace public, qu’il déplore, je rappellerai ce que se dit Julien Sorel dans sa prison, à la fin du roman de Stendhal Le Rouge et le Noir : « Comment, dès qu’on sera trois ensemble, croire à ce grand nom de DIEU, après l’abus effroyable qu’en font nos prêtres ? » (II, 44)

 

D.R.

 

***

 

Pour voir l'ensemble de mes livres sur le site de mon éditeur BoD, en lire un extrait, les acheter, cliquer : ici.

 

Notez qu'ils sont aussi tous commandables en librairie, et sur les sites de vente en ligne (Amazon, Fnac, etc.).

Partager cet article

Repost0

commentaires

ANDRÉ ROUSSEAU 27/07/2019 10:51

J'au eu exactement la même réaction à la lecture de ce texte. L'archevêque de Paris est coutumier de ces "charges" qui me rappellent une rhétorique cléricale si commune dans le catholicisme le plus intransigeant et ses "curés de choc". Je crains que chez cet ancien médecin, la culture ou l'argumentation soient un peu comme l'humour des "carabins".

www.michel-theron.fr 27/07/2019 20:14

Heureux que nous soyons ici sur la même longueur d'onde. En proximité. M.T.

EBA 07/07/2019 15:22

La laïcité est un principe. Le culte est un actif personnel ou collectif. L'Eglise peut redevenir conquérante sans violence et sans politisation. Cela n'empêche qu'on puisse toujours considérer Dieu comme une fiction conceptuelle des HOMMES. Et défendre cette position. L'Eglise a bien évacuer ses pulsions de violence et d'inquisition...Mais je pense que l'Eglise ne combat pas l'homme, mais plutot les Institutions religieuses qui ont cette même vision conquérante....?

www.michel-theron.fr 08/07/2019 12:44

La laïcité ne doit pas être agressive et combattante, comme l'est de son côté, dans le cas présent, le cléricalisme. Elle exige seulement la séparation de l'espace public et de l'espace privé pour l'expression des croyances. Et ne reconnaissant officiellement aucune religion, elle les admet toutes. - Cordialement. M.T.

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages