Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2019 2 30 /07 /juillet /2019 00:01

Sciences Po Paris va supprimer ses épreuves écrites d’entrée en première année, au profit d’une sélection sur dossier, notes du bac et entretien (Source : Lemonde.fr, 25/06/2019).

 

Voici ce qu’a déclaré le directeur : « Nous faisons face à une crise globale de la légitimité des élites, qui nous amène à remettre sur le métier toute notre procédure. Nous voulons plus de diversité des parcours et des origines, et nous voulons aussi prendre en compte divers critères d’excellence, pas seulement académiques : l’ouverture d’esprit, la persévérance, la capacité d’invention, etc. »

 

Je trouve cette voie catastrophique. On récuse l’élitisme traditionnel, qui était pourtant garanti par un concours à épreuves écrites anonymes, démocratique par essence, permettant aux étudiants méritants, même de très modeste origine, de réussir et de s’élever dans la société. Le remplaceront maintes activités accessoires, comme la participation à une association, la réalisation de projets de vie bien divers, pourquoi pas l’exploit sportif, etc. L’essentiel est qu’il y ait motivation, implication, et fi des critères « académiques » comme gage de compétence ! Comme dit Figaro chez Beaumarchais : « Il fallait un calculateur, ce fut un danseur qui l’obtint. »

 

Quant à l’entretien oral remplaçant l’épreuve écrite, il va favoriser la seule rhétorique, celle-là même dont les sophistes de l’Antiquité usaient pour défendre n’importe quel contenu. Ce sont des techniques faciles à apprendre, qu’utilisent déjà les classes préparant aux Écoles de commerce, en filmant en vidéo les étudiants, de façon qu’ils fassent bonne impression sur le jury. Or il est très facile de briller sans éclairer.

 

La clarté de la pensée au contraire, il n’y a que l’écrit qui la permet. On ne comprend bien que ce qu’on rédige. Et aussi on ne le communique bien. Je pense (horresco referens !) à la maîtrise de l’orthographe. D’elle il n’est plus question maintenant : pourtant le partage d’un code unique, même parfois arbitraire, empêche la prolifération de millions d’arbitraires. Et qu’on n’y voie pas archaïsme : il est nécessaire de savoir écrire pour parler à un ordinateur.

 

Abandonner par une manière de « discrimination positive » la sélection au mérite, sous prétexte que les élites s’auto-reproduisent, comme l’a dit Bourdieu, c’est jeter le bébé avec l’eau du bain. La pire démagogie remplace ici le plus élémentaire bon sens.

 

D.R.

 

***

 

Pour voir l'ensemble de mes livres sur le site de mon éditeur BoD, en lire un extrait, les acheter, cliquer : ici.

 

Notez qu'ils sont aussi tous commandables en librairie, et sur les sites de vente en ligne (Amazon, Fnac, etc.).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages