Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 00:01

On la voit renaître un peu partout en cette période de confinement sanitaire. Beaucoup de signalements sur les transgressions des mesures réglementaires parviennent par téléphone aux services des urgences de la police, qui en sont saturés. C’est souvent l’occasion de régler ses comptes avec des voisins qu’on déteste ou jalouse, ou bien de satisfaire une vengeance vis-à-vis de tel ou tel groupe, celui des jeunes par exemple, dont on condamne les attitudes. (Source : lci.fr, 11/04/2020)

 

Ce comportement n’a absolument rien à voir avec le civisme, malgré ce que certains naïfs pourraient croire, et au rebours de ce que certains dirigeants même pourraient nous conseiller. Il est au contraire l’occasion de faire remonter à la surface les plus bas instincts de l’homme : la rancune, l’agressivité, la malignité en général. Il apparaît souvent dans les périodes troublées, comme il s’est vu lors de l’Occupation allemande dans la dernière guerre mondiale. Le film de Clouzot Le Corbeau en est la parfaite illustration.

 

Les délations se font aussi aujourd’hui sur les réseaux sociaux, favorisées par l’anonymat des interventions, équivalant aux lettres anonymes du film susdit. En fait, derrière les indignations morales se cachent des motifs bien moins avouables, dont le plus important est ce ressentiment dont Nietzche a parlé dans sa Généalogie de la morale, et que Max Scheler a explicité dans son livre L’Homme du ressentiment. Il s’agit d’une haine vis-à-vis de qui est différent de soi, avec lequel on se compare, mais qu’on déprécie par jalousie.

 

L’attitude normale, si je vois quelqu’un ne se conformant pas aux règles alors que moi-même je les respecte, serait d’aller le lui dire directement. Là serait le vrai civisme. Mais rentrer chez soi et téléphoner à la police, ou poster un billet vengeur sur un réseau social, témoigne d’une âme inférieure. C’est transformer une réaction immédiate spontanée et naturelle en vengeance, par incapacité de réagir dans l’instant. La vengeance, dit-on bien, est un plat qui se mange froid... C’est pourquoi la sagesse populaire dit aussi qu’« il est vilain de rapporter ».

 

On trouvera peut-être très pessimiste l’image que je donne ici de l’être humain. Je crois pourtant qu’elle est lucide, et je pense au dogme chrétien du péché originel, auquel Jung trouvait une « vérité inouïe ». Et même, si l’on en croit Schopenhauer : « Il n’est pas d’homme qui ne soit prêt à tuer son semblable, uniquement pour enduire ses bottes de la graisse du mort. »

 

D.R.

 

***

 

Retrouvez tous mes articles de Golias Hebdo, publiés en plusieurs volumes, sous le titre Des mots pour le dire, chez BoD. Sur le site de cet éditeur, on peut en lire un extrait, les acheter... Cliquer : ici.

 

Notez qu'ils sont aussi tous commandables en librairie, et sur les sites de vente en ligne (Amazon, Fnac, etc.).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages