Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2021 6 09 /01 /janvier /2021 01:01

C’est initialement, dit Le Robert, le fait d’oindre une personne ou une chose (avec de l’huile sainte, par exemple). Dans un sens figuré, c’est la manifestation d’une douceur particulière dans les gestes, l’accent, les paroles, de façon par exemple à flatter son interlocuteur, à se faire bien voir de lui et surtout en ne le choquant pas.

 

Amoureux du langage, j’aime bien les vieux mots. Je n’ai trouvé que celui-là pour exprimer le type d’écriture qu’il faut avoir pour être apprécié de certains lecteurs, en particulier sur Internet. Ils n’aiment pas être dérangés, bousculés, et opposent une totale indifférence, sinon une franche hostilité, quand il m’arrive dans mes articles et posts de défendre telle idée s’opposant à ce qu’ils pensent, et sur laquelle ils ne veulent en aucune façon réfléchir. Ils ne cherchent que ce qui peut corroborer leur opinion préétablie, et s’ils ne le trouvent pas ils se détournent, sans même lire vraiment ce qui est sous leurs yeux. Bref ils ne veulent que de l’huile, et pas de vinaigre.

 

La salade pourtant se fait avec les deux, également nécessaires. Il y a les textes consonants avec la doxa (l’opinion non réfléchie), et les textes dissonants, qui poussent à mettre en question cette dernière. On a besoin de doute souvent autant que d’assentiment, de non autant que de oui, et baisser la tête pour dire oui est aussi commencer à s’endormir. Je suis très heureux à cet égard que Golias ait associé à ma rubrique Les Mots pour le dire l’expression À contre courant.

 

Car enfin, que voudraient ces lecteurs frileux ? Quelque chose qui ne les dérange pas, et les assure dans ce qu’ils pensent déjà. Il faut donc leur donner de la soupe tiède. Si donc c’est la tiédeur qu’ils veulent, je les renverrai à L’Apocalypse qui clôt la Bible chrétienne : « Écris à l’ange de l’Église de Laodicée : ... ‘Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni chaud. Si seulement tu étais froid ou chaud ! Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n’es ni froid ni chaud, je vais te vomir de ma bouche. » (3/14-16)

 

Je n’irai pas jusqu’à cette malédiction. Mais je crois qu’oindre toujours le lecteur d’huile ou de chrême langagiers pour aseptiser et aplanir les échanges n’est pas une bonne chose. Un groupe compatriote héraultais naguère chantait un tube : Mets de l’huile ! Si parfois dans la vie, comme ils disaient, « il faut qu’ça glisse », parfois aussi il faut que ça gratte !

 

D.R

 

***

 

Retrouvez tous mes articles de Golias Hebdo, publiés en plusieurs volumes, sous le titre Des mots pour le dire, chez BoD. Sur le site de cet éditeur, on peut en lire un extrait, les acheter... Cliquer : ici.

 

Notez qu'ils sont aussi tous commandables en librairie, et sur les sites de vente en ligne (Amazon, Fnac, etc.).

 

 

> Pour feuilleter le début du dernier tome paru (tome 6), cliquez ci-après sur Lire un extrait. Pour l'acheter sur le site de l'éditeur, cliquez sur Vers la librairie BoD :

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages