Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 22:01

" (Textes libres)

Dans mon enfance

 

« J'appartiens à un pays que j'ai quitté »

(Colette)

« Sinon l'enfance, qu'y avait-il alors qu'il n'y a plus ? »

(Saint-John Perse)

 

 

Dans mon enfance il y eut des éclairs de lumière

Où l'ombre recula devant l'éternité,

Et maintenant, quand je referme mes paupières,

Je revois le vent bleu tordant les oliviers.

 

Plus jamais ne seront tous ces instants magiques.

Mais quand viendra mon jour de refermer les yeux

Je les emporterai comme seul viatique :

Le seul pays où plein d'espoir je fus heureux.

 

La vie passe toujours en piétinant les rêves,

Mais on reste rongé par un désir sans trêve

En pensant que demain apportera du mieux.

 

Ce qu'on a désiré, pourtant on ne l'a pas,

Et ce qu'on a, jamais on ne le désira :

On reste seul alors face au vide des cieux.

 

  © M.T. – 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by michel.theron.over-blog.fr - dans Textes libres (Littérature)
commenter cet article

commentaires

robert bastide 10/05/2013 08:50

Cher Michel,
Vous avez rétabli de vous même l'erreur de frappe à la fin du texte ,concernant ce ? ,après mon message d'amitié
Robert

michel.theron.over-blog.fr 10/05/2013 14:00



Merci beaucoup de cette précision. Bien sûr continuons nos échanges amicaux. Michel



robert bastide 10/05/2013 08:45

Dans le cadre de nos échanges, je considère la phrase de Montherlant (c'est d'un ver que sort le papillon ,chez l'homme c'est plutôt le papillon qui devient un ver") comme une sorte de
provocation...
Votre ouvrage 'La source intérieure" ( un de mes livres de chevet) au contraire , nous propose un travail pour échapper à la "malédiction de l'adulte fossilisé"..
Cette enfance spirituelle n'est pas un retour vers un passé idéalisé mais un travail de tous les jours.
Pour moi, l'échec , la maladie , la solitude...l'injustifiable ..sont autant d'expériences négatives propres à motiver une réflexion de l'homme sur lui-même et à faire l'expérience de l'enfant
spirituel, nécessairement marqué par l'insatisfaction ontologique.
L'affirmation "originaire" reste pour moi inséparable du désir de Dieu par laquelle la conscience se libère de ses illusions entrainant le dynamisme d'un dépouillement de soi.
Un grand créateur comme Charlie Chaplin restera pour notre Humanité l'antidote de la vision d'un Montherlant.
Mon amitié?
Robert

michel.theron.over-blog.fr 10/05/2013 13:46



Cher Robert,


vous avez raison : Montherlant est un pessimiste complet. Il ne doit pas avoir le dernier mot de la question. Il est évident que la dégradation de l'Enfant en adulte est conjurable, par
retour volontaire vers Lui, comme je l'ai dit dans mon livre, à la suite des gnostiques. Ce retour, cette "régression active" se fait en général dans la seconde moitié de la vie, quand la
"persona" est constituée, et quand on en voit les limites et insuffisances, et même la vanité, comme Jung l'a souligné.


Merci pour ces échanges. Bien amicalement à vous. Michel



Anne 09/05/2013 19:32

Il y eut le temps de l'enfance... il est le temps de l'enfant qui ne cherche ni ne désire un sens, simplement être là d'écoute.
Amitié

michel.theron.over-blog.fr 09/05/2013 23:16



C'est vrai que la question du sens est peut-être une question d'adulte. Et aussi, si la vie était faite de formes plus que de sens - comme l'Orient l'a toujours pensé ?


Merci Anne, grande "écouteuse"...



robert bastide 07/05/2013 17:57

Depuis longtemps ,gravé dans ma mémoire, cette phrase : "l'enfance (qui)est le tout d'une vie, car elle en renferme le secret" ... cette source intérieure.
Bien à vous.

michel.theron.over-blog.fr 09/05/2013 17:43



L'enfant est plus homme que l'homme. Malheureusement il ne tient pas ce qu'il promet. On dit toujours que c'est d'un ver que sort le papillon : chez l'homme, c'est plutôt le papillon qui devient
un ver.


Amicalement. Michel



Joëlle Colomar 07/05/2013 12:28

La boucle se referme un jour vers son commencement. Éternité de chaque être empli d'infinies éternités. Bien à toi. Joëlle

michel.theron.over-blog.fr 09/05/2013 17:44



Quand nous quitterons ce monde, l'enfant que nous avons été nous prendra la main et nous guidera en Paradis.


Bien à toi aussi. Michel



Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche