Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 22:01

ª(Chroniques de Golias Hebdo) 

Il est poussé à son point extrême actuellement au Festival d’Avignon, où l’on voit une pièce, La Casa de la fuerza (littéralement : « La Salle de sports ») dans laquelle l’actrice principale, pour dénoncer les violences faites aux femmes dans son pays, le Mexique, va jusqu’à s’automutiler. Littéralement elle offre son corps en sacrifice : sa chair est entaillée, scarifiée, son sang coule effectivement. Elle en gardera ensuite, effectivement, les stigmates, sous forme de cicatrices qui ne disparaîtront pas ...


Lire la suite dans :

 

Petite philosophie de l'actualité, format Internet

 

Cliquer sur l'image



 

→ Voir aussi : Le sacrifice religieux laïcisé.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by michel.theron.over-blog.fr - dans Chroniques de Golias Hebdo (Actualité)
commenter cet article

commentaires

JEAN BESCOND 15/08/2010 11:58


Cher Michel,

Il m’a paru opportun de reproduire le passage en entier de l’Epître aux Hébreux d’où est extraite votre citation, selon ma traduction (Le Nouveau Testament en Vers et Versets, Editions Golias). Car
vous dites : C’est sur ce passage que s’appuient les catholiques pour parler à propos de la Messe de la réitération d’un sacrifice. Le texte, à mon avis (mais je ne suis pas théologien) ne dit pas
cela. Merci tout de même pour cette belle réflexion :



9 : 11 Mais le Christ est venu,
Grand Prêtre
Annonciateur des biens à venir.
C’est par une tente
Plus grande et plus parfaite
- Ce ne sont pas
Des mains qui l’ont faite,
Ce qui veut dire
Qu’elle n’appartient pas
A notre monde d’ici-bas -,
9 : 12 Ce n’est pas avec le sang
Des boucs et des veaux,
Mais avec son propre sang
Qu’une fois pour toutes
Il est entré dans le sanctuaire,
Et il a obtenu de cette manière
Que nous soyons
Définitivement libérés.
9 : 13 Si le sang
Des boucs et des taureaux
Et les cendres de génisse
Sont de nature,
Répandus sur les êtres
Chargés de souillures,
A les sanctifier
Et à les rendre purs,
9 : 14 Combien plus encore
Le sang du Christ
Qui, par l’Esprit éternel,
S’est offert lui-même à Dieu
En sacrifice
Comme une victime immaculée,
Purifiera-t-il notre conscience
Des actions passées
Qui entraînent la mort,
Pour servir le Dieu vivant ?
9 : 15 Voilà pourquoi
Il est le médiateur
D’une nouvelle alliance.
Il est intervenu par sa mort
Pour le rachat
Des transgressions
De la première alliance,
Et ceux qui sont appelés
Peuvent ainsi
Recevoir l’héritage éternel
Qui leur a été promis.
9 : 16 Quand il y a testament,
Il est nécessaire de prouver
La mort du testateur.
9 : 17 C’est quand il est mort
Que ce testament
Entre en vigueur,
Puisque, tant que vit le testateur,
Le testament est sans valeur.
9 : 18 Voilà pourquoi
La première alliance
A été inaugurée dans le sang.
9 : 19 Lorsque Moïse
Eut proclamé à tout le peuple
Chaque commandement,
Conformément à la Loi,
Il prit le sang
Des boucs des veaux,
Puis de l’eau, et muni
De laine écarlate et d’hysope,
Il en aspergea le livre lui-même
Et tout le peuple,
9 : 20 Disant :
Ceci est le sang de l’alliance
Que Dieu pour vous prescrit.
9 : 21 Il aspergea aussi la tente
Et tous les objets du culte
Avec ce sang,
9 : 22 Et c’est avec du sang
Que, selon la Loi,
Tout obtient sa purification,
Et sans effusion de sang
Il n’y a pas de pardon.
9 : 23 Si donc, par ces rites,
Nous purifions ainsi
Ce qui n’est qu’une copie
Des réalités célestes,
Il est nécessaire
Que les vraies réalités célestes
Soient purifiées
Par de bien meilleurs sacrifices.
9 : 24 Car ce n’est pas
Dans un sanctuaire
Fait de main d’homme,
Simple copie de l’authentique,
Que le Christ est entré,
Mais dans le ciel même,
Afin de paraître
Maintenant pour nous
Devant la face de Dieu.
9 : 25 Il ne fait pas
Comme le Grand prêtre
Qui entre dans le sanctuaire
Maintes fois
Pour s’offrir lui-même
Avec du sang étranger.
9 : 26 Car il lui aurait été nécessaire
De souffrir plusieurs fois
Depuis que le monde a été créé,
Alors que c’est en une seule fois
Que maintenant,
À la fin des temps,
Il est apparu pour abolir le péché
En se sacrifiant.
9 : 27 Comme les hommes
Meurent qu’une fois,
Après quoi
Intervient leur jugement,
9 : 28 Ainsi le Christ
Fut offert une seule fois
Pour enlever les péchés
D’une multitude de gens,
Et il apparaîtra une seconde fois,
A ceux qui, débarrassé des péchés,
Attendent sa venue
Pour connaître le salut.


Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné.
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche