Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 01:01

J’ai regardé avec beaucoup d’intérêt l’émission Les Béatitudes : une secte aux portes du Vatican, qui a été diffusée sur la chaîne LCP, dans la soirée du vendredi 6 mai dernier. Tous les ingrédients constitutifs du phénomène sectaire ont été passés en revue : imposition d’une pensée unique et totalitaire, dévotion inconditionnelle au chef ou gourou, arrachement du disciple à son environnement et à sa famille, etc.

 

Cette émission m’a rendu perplexe. Finalement je me suis demandé si tous les éléments sectaires évoqués n’étaient pas bel et bien autorisés et favorisés par certains textes eux-mêmes dont peuvent se réclamer les adeptes. Me sont revenues certaines paroles mises dans la bouche de Jésus : « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi et celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. » (Luc 11/23) – « « C’est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu’en passant par moi. » (Jean 14/6) N’est-ce pas là une pensée exclusiviste, radicalisée, et potentiellement sectaire ? Et de même pour ce qui est de l’arrachement nécessaire aux liens familiaux : « Si quelqu’un vient à moi sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple. » (Luc 14/26) Des échos s’en trouvent jusque dans le Polyeucte de Corneille : « Négliger pour lui plaire et femme, et biens, et rang / Exposer pour sa gloire, et verser tout son sang... » Il y a là une inhumanité que Voltaire trouvait barbare, et qui assurément fait le lit de bien des sectes.

 

Par contraste, je me suis souvenu d’autres paroles qui, elles, font bien preuve d’ouverture. Ainsi : « Il y a de multiples demeures dans la maison de mon Père. » (Jean 14/2) J’en ai tiré la conclusion que tous ces textes, polyphoniques pour les uns, cacophoniques pour les autres, appartiennent de toute façon à des strates rédactionnelles bien différentes, et que l’erreur est de n’en retenir que certains au détriment des autres. C’est ainsi sans doute qu’aveugles à leur grande diversité procèdent les sectes : l’oubli des « multiples demeures » fait les demeurés.

 

***

 

Nota : Sur le polymorphisme du personnage de Jésus, voir :

Voir aussi mon petit roman par lettres, où chaque personnage incarne une des attitudes prises par Jésus, et où l'on voit l'essentielle polyphonie de la Bible :

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pahon stephane 19/05/2016 22:07

Secte... j'ai regardé aussi cette émission, et je vous remercie pour votre commentaire. .. il éclaire et confirme mes questions et mes réponses.
Stéphane

www.michel-theron.fr 19/05/2016 23:43

Je suis heureux que vous ayez aimé mon commentaire. Il faut toujours poser des questions, et se méfier de ceux qui ont des réponses toutes prêtes. Bien à vous. Michel

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné. >>>>> >>>>> Remarque importante (avril 2021) : Vous pouvez trouver maintenant tout ce qui concerne la Littérature, la Poésie et l'Art dans mon second blog, "Le blog artistique de Michel Théron", Adresse : michel-theron.eu/
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages