Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2021 2 29 /06 /juin /2021 01:01

U

n employé d’une grande distribution risque d’être licencié pour avoir pris six melons et deux salades qu’il a récupérés dans une poubelle du supermarché où il travaillait.

 

Il vient d’être convoqué pour un entretien de licenciement. La direction prétend qu’il aurait dû faire une demande officielle pouvant autoriser ce qu’il a fait. Faute de quoi cet acte est considéré comme un vol.

 

Nous voici donc en pleine absurdité. Mieux vaut laisser les légumes pourrir que d’en faire profiter quelqu’un. C’est à la fois comique et tragique. On pense à du Courteline, et à du Kafka. Mais l’enjeu, qui est le chômage possible de cet homme, fait assurément se figer le sourire sur nos lèvres.

 

Je vois là aussi un signe de la brutalité extrême de notre monde. Ce que la littérature a déjà évoqué, par exemple avec le cas de Jean Valjean envoyé au bagne pour le vol d’un pain, dans Les Misérables de Victor Hugo, se réalise effectivement. Et à côté de cela, combien s’emplissent les poches « légalement », sans être inquiétés le moins du monde !

 

On se demande, comme le disait déjà Montaigne en faisant parler ses Cannibales, pourquoi dans notre Occident qui se prétend encore chrétien en affirmant la fraternité nécessaire entre tous les hommes, les pauvres ne prennent pas les riches à la gorge, et ne mettent pas le feu à leurs maisons !

 

Ce qui est intéressant aussi est l’argument évoqué : tout doit se faire légalement, en respectant les formes prévues, ici le dépôt d’une demande d’autorisation pour prélever quelques miettes d’un surplus condamné de toute façon à la destruction.

 

Le légalisme administratif peut être la pire des choses. On sait bien pourtant que la lettre tue, et que l’esprit vivifie. Et l’adage latin aussi le dit à sa façon : summum jus, summa injuria (plus grand est le droit, plus grande est l’injustice).

 

Et n’oublions pas non plus que le légal n’est pas toujours le légitime. On le sait depuis l’affrontement entre Antigone et Créon dans la pièce de Sophocle. Pour respecter légalisme et formes, on a même ranimé des condamnés à mort avant de les mener au supplice ! Voyez le film de Kubrick Les Sentiers de la gloire, où on soigne un soldat blessé, accusé de trahison, avant de le fusiller : il faut qu’il soit debout en cette occasion.

 

On a même été aux États-Unis jusqu’à refuser une cigarette à un condamné à mort juste avant son exécution, au motif que le tabac est mauvais pour la santé ! On voit que l’hygiénisme peut mener à la pire barbarie. [v. Cruauté]

 

Notre exemple de départ est dans son ordre aussi abject, et on se demande qui peut bien oser encore se prêter à cette sinistre comédie.

 

21 juillet 2011

 

***

 

Ce texte fait partie de mon dernier livre Petite philosophie de l'Insolite, anthologie d'articles publiés dans Golias Hebdo entre 2009 et 2020. On peut en feuilleter le début en cliquant ci-dessous sur Lire un extrait. On peut le commander sur le site de l'éditeur en cliquant sur : Vers la librairie BoD. Il est aussi disponible sur commande en librairie, ainsi que sur les sites de vente en ligne.

 

 

***

 

Pour voir la liste de tous mes livres édités chez BoD, cliquer : ici.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bonsoir Michel.
Merci pour ce texte et les autres, toujours si juste, créant la réflexion... enseignant, ...
J'aime ce regard qui met en lumière la littérature, la philo...
J'espère que nous aurons bientôt l'occasion de nous entretenir, cela fait bien longtemps.
Amicalement, Stéphane ✌
Répondre
W
En effet, cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas parlé. Il faudra y remédier bientôt. Bonne continuation créatrice, et bonne journée à vous. Amitiés. Michel
E
Bonjour Michel . Le fait divers commenté à travers le prisme de la littérature et ...du bon sens ! Ce texte aurait dû être soumis aux auteurs de cette sanction inepte et cruelle ....
Merci pour ces chroniques qui amorcent la réflexion et qui sont toujours aussi enrichissantes . Bien cordialement. Évelyne M.D.
Répondre
W
Merci Evelyne de votre message. Toutes mes amitiés à vous et à Stéphane. - M.T.

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné. >>>>> >>>>> Remarque importante (avril 2021) : Vous pouvez trouver maintenant tout ce qui concerne la Littérature, la Poésie et l'Art dans mon second blog, "Le blog artistique de Michel Théron", Adresse : michel-theron.eu/
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages