Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2021 7 27 /06 /juin /2021 01:01

N

otre société n’a jamais été dans les faits aussi dure, et aussi aveuglée dans ses représentations et dans son langage.

 

Je prendrai le seul exemple de l’enseignement, que je connais bien pour lui avoir consacré ma vie professionnelle. Les agressions des élèves ou des parents contre les professeurs se multiplient, et on se contente de les appeler, par un doux euphémisme, des actes d’« incivilité ».

 

Le jargon pédagogiste laisse aussi rêveur. Ainsi la notation est-elle dite « stigmatisante », et pour cette raison doit être rendue « positive » (ce qui ne veut rien dire), ou même totalement supprimée, avec les redoublements. On ne réfléchit pas que l’évalu­ation fait toujours partie de la vie professionnelle, sinon de la vie tout court, et qu’elle peut être, si elle est juste, une gratification très prisée des élèves, qui ont droit qu’on la leur offre.

 

Mais ces derniers sont maintenant des « apprenants », même quand ils n’apprennent rien parce qu’ils ne veulent pas apprendre. Gageons que Prévert, l’auteur du Cancre, se retournerait dans sa tombe si on lui disait qu’il n’y a plus de cancres, mais simplement des « apprenants en réussite différée » !

 

Pareillement on décourage les élèves qui ne sont pas faits pour des études abstraites, en disant : « Comment voulez-vous que les jeunes aient envie de faire un apprentissage alors qu’ils savent qu’ils vont côtoyer la lie de la société ? » (Source : Télérama, 24/10/12, p.22) Les professeurs de l’enseignement professionnel apprécieront. L’Allemagne n’a pas de ces pudeurs, et de façon plus réaliste a compris qu’un plombier, un électricien valent mieux qu’un chômeur à Bac + 5.

 

Qui osera dire qu’à l’école les bons élèves s’ennuient de ne pas progresser assez vite ? Qu’ils sont eux-mêmes, et ici c’est bien le cas de le dire, stigmatisés en tant que tels par leurs camarades ? Il est bien porté maintenant, chez telle ou telle vedette du sport ou du show-biz, de dire qu’on n’a rien fait à l’école. Mais pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir des parents « nés avant eux », l’école était jusqu’à présent le seul moyen pour l’élève méritant de s’élever. Aujourd’hui la victimisation constante de ceux qui n’y réussissent pas a changé la donne. En fait, la faillite de l’enseignement public ainsi dévoyé ne peut aboutir qu’à un seul résultat : faire le lit de l’enseignement privé, bien fâcheuse conséquence de son aveuglement.

 

15 novembre 2012

 

***

 

Ce texte est paru en son temps dans le journal Golias Hebdo. Il figure maintenant, avec d'autres textes comparables, dans l'ouvrage suivant, premier tome d'une collection, dont on peut feuilleter le début (Lire un extrait), et qu'on peut acheter sur le site de l'éditeur (Vers la librairie BoD). Le livre est aussi disponible sur commande en librairie, ou sur les sites de vente en ligne.

Petite philosophie de l'actualité
Théron, Michel
15,00Livre papier
Lire un extrait

DESCRIPTION

Les textes composant cet ouvrage sont tous parus, sous leur forme initiale, dans un journal hebdomadaire. Souvent inspirés par l'actualité, ce qui les rend plus vivants, ils ont cependant un contenu intemporel, et se prêtent toujours à une réflexion philosophique. Ils peuvent servir de points de départ pour la réflexion individuelle du lecteur, mais aussi ils peuvent alimenter des débats thématiques collectifs (cours scolaires, cafés-philo, réunions de réflexion...).

Pour voir l'ensemble des volumes parus dans cette collection, cliquer ici.

 

***

 

Pour voir la liste de tous mes livres édités chez BoD, cliquer : ici.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

TEDDY ARNAVIELLE 28/06/2021 15:54

L'abaissement des exigences a fait le lit de la perte de considération, et même de l'hostilité, pour mettre en place un enseignement (le singulier est-il encore légitime ?) archipélisé, sauvagement inégalitaire. Les gens de notre génération, cher Michel, espéraient mieux...

www.michel-theron.fr 29/06/2021 17:36

Evidemment, nous aurions espéré autre chose. Ne nous reste maintenant que la lucidité sur ce que nous voyons.

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné. >>>>> >>>>> Remarque importante (avril 2021) : Vous pouvez trouver maintenant tout ce qui concerne la Littérature, la Poésie et l'Art dans mon second blog, "Le blog artistique de Michel Théron", Adresse : michel-theron.eu/
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages