Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 00:01

 ª(Chroniques de Golias Hebdo)

« Billets, s’il vous plaît ! » J’obtempère, et présente au contrôleur mon titre de transport, me souvenant du temps où les compartiments de chemin de fer étant séparés, on entendait d’abord, précédant l’injonction, le petit bruit sec et comminatoire fait par la pince sur la vitre.

 

Par on ne sait quelle association d’idées, je me suis mis à penser à la parabole des talents (Matthieu 25/14-30). Partant pour un voyage, le maître laisse en dépôt à trois de ses serviteurs, « à chacun selon sa capacité », une somme chiffrée en talents, monnaie de l’Anti­quité. De retour, il félicite les deux premiers qui ont fait fructifier, qui les cinq talents confiés, qui les trois ...

 

 

Lire la suite dans :

 

Michel Théron - "Marges du Livre"

Cliquer sur l'image

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Bonjour Laurent , Michel
Comment allez -vous ? bien , j´espère!
Pour moi , tout va bien aussi ...
Très heureuse de vous lire !
Amitiés,
FARIDA


Répondre
L

En Allemagne, il n'y a pas de contrôleur dans les transports publics et les gens paient leurs billets comme s'il y en avait un.

C'est peut-être ça le secret: faire comme s'il y avait un juge même s'il n'existe pas.

Bonjour à Farida dont je n'ai pas lu de messages depuis un moment. Je suis d'accord avec toi, il n'y pas d'autre juge que la conséquence de ses actes.
Bien à toi...


Répondre
M


Cher Laurent,


quel bel exemple nous donnent les Allemands ! Cela me fait penser à la phrase de Valéry, dans sa "Petite lettre sur les mythes" : "Que serions-nous, sans le secours de ce qui n'existe pas ?" J'ai
mis cette phrase en épigraphe à mon ouvrage "Comprendre la culture générale", paru chez Ellipses à Paris. Elle le résume tout entier.


Mais en écrivant la fin de ce billet, "Talent", c'est à Kafka que j'ai pensé.


Amicalement.


Michel



F

Bonjour Agnès et Michel,
comme vous , Michel je ne crois pas à un quelconque jugement d´un Dieu interventionniste.Pour moi, le Très-Haut est tout Amour et ce n´est que lorsque nous attentons aux lois d´harmonie et de vie
de l´Univers que nous sommes sanctionnés par nos propres actions , ou plutot ls conse´quences de ces actions! Et je ne suis nullement choquée, Michel par ce que vous écrivez, nous nous améliorons
sans cesse et progressons de " merveille en merveille " comme écrirait Lao Tseu . Comment peut-on imaginer le tout Miséricordieux et le Comptissant jugeant les Hommes! et j´aime beaucoup les
Paroles de Louis EVELY :
" Dieu est Celui qui sert.C´est Lui qui s´occupe de toi. Il te sert , te lave les pieds. Et toi , tu Le laisses te nourrir, tu Le laisses se déployer en toi. Ainsi , tu Le rends présent aux
autres." Louis EVELY
Voilà ce que , profondément , je crois!
Amitiés ,
L´anarchiste du Christ


Répondre
A

Bonsoir Michel.

Tout à fait en accord avec vous sur le fait qu'imaginer un jugement dernier peut se révéler néfaste, provoquant du trac, un stress, voire un blocage désolant pour son épanouissement dans sa vie
terrienne. Par contre, faire au mieux avec ses manques me semble très gratifiant et donc propice au bien-être.
Où donc avez-vous compris que j'étais croyante, cher Michel ? En fait, rien de ce qui existe en religion ne me donne satisfaction, l'athéisme itou. Me voilà dans de beaux draps ! Alors j'essaie
d'unir ce que j'apprends, ce que je sais et ce que j'espère, m'accrochant ferme au pont de la raison. Après avoir passé une bonne partie de ma vie de médecin biologiste à essayer de comprendre
"comment" cela marche, me voilà partie dans les pérégrinations du "pourquoi" cela marche parfois si mal ? Vaste programme car je n'ai pas encore de réponse valable, juste une sorte de désir,
ressemblant à une ébauche de certitude, vague mais tenace.
Dites-moi, cette parabole des talents n'aurait-elle pas inspiré la vilaine "simonie" catholique ?

Ravie de vous lire, Michel.
Amitiés.
Agnès.

N.B. Je connais depuis peu deux garçons bien sympathiques, venant de Nîmes ...


Répondre

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné. >>>>> >>>>> Remarque importante (avril 2021) : Vous pouvez trouver maintenant tout ce qui concerne la Littérature, la Poésie et l'Art dans mon second blog, "Le blog artistique de Michel Théron", Adresse : michel-theron.eu/
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages