Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 23:42

ª(Chroniques de Golias Hebdo)

Je viens de voir le film très connu maintenant Des Hommes et des Dieux. Autour de moi j’ai bien senti que beaucoup de spectateurs étaient fort émus. Mais pour moi, qui ne crois pas pourtant être un modèle d’insensibilité, je ne l’ai été en aucune façon. C’est que tout ce que j’entendais me semblait si inadmissible intellectuellement que toute possibilité d’émotion s’en trouvait radicalement coupée ...

 

 

Lire la suite dans :

 

Petite philosophie de l'actualité, format Internet

 

Cliquer sur l'image

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Bonsoir Michel.
Merci de votre réponse : j'ai bien lu et reste méditatif.
Tous les "Morts" ne sont certes pas glorieux et les cérémonials...
Vive la chaleur et le soleil, bien sûr, mais dans certaines situations, comme le dit Marike...
Bien amicalement.
Henri.


Répondre
P

2 fautes, ne m'en veuillez pas :
ne seraient-ils pas ?
Quelle que soit...


Répondre
P

Bonsoir Michel.
Vous me mettez certes dans l'embarras...
Je n'ai point votre niveau culturel et suis aussi agnostique que vous.
Mes réserves, je les ai exprimées avec une certaine impudence, je dois le reconnaître, sur Golias, à l'endroit de certains intervenants.
Ne feriez-vous pas ici dans un certain jésuitisme : exposer/donner sa vie ? Courir au suicide ?
Le dolorisme sacrificiel (j'ai noté, entre autre dans l'émission radio) ne serait-il inhérent au christianisme traditionnel? Certains, dont Golias, ne le revisitent-ils pas un peu "à la légère", au
goût du jour ? On adhère on on n'adhère pas.
Quelque soit ma couardise personnelle, aurais-je abandonné la population ? Sait-on jamais ? La mort est, je pense, plus facile que la torture. Pour la Lybie, même situation, quoique ingérence ou
réel dévouement, à voir.
Et puis, l'argument qui tue, du moins à mon sens, que dire des Résistants ? "Dolorisme sacrificiel" ? Là, je me fais des frayeurs...
Bien amicalement.
Henri.


Répondre
M


Bonsoir Henri.


Je comprends votre perplexité, surtout si vous avez aimé ce film. Pour moi, je reconnais qu'il est beau esthétiquement, mais c'est certaines paroles de la bande-son qui m'ont gêné. C'était le
sens de mon billet.


Sur les "Morts pour la Patrie", voyez par exemple :


http://www.michel-theron.fr/article-le-sacrifice-religieux-laicise-58009853.html


et :


http://www.michel-theron.fr/article-discours-aux-morts-de-la-guerre-60990984.html


Je pense qu'il faut bien distinguer de toute façon "souvenir" des victimes (et ici je veux dire de toutes, militaires et civiles, amies ou ennemies), et "commémoration" des "héros". On peut très
bien pratiquer le premier, en silence, et refuser tout le théâtre de la seconde.


Bien amicalement. Michel



M

"L'amour supporte tout"... Comment ne pas adhérer quand cette parole est tirée d'un des plus beaux passages de la Bible, sur l'amour : I Corinthiens 13, versets 1 à 13 ; alors, on ne fait pas de
quartier(s)... "Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout...". Tel l'amour de Dieu pour les hommes ? ...Ceci dit, je suis d'accord :toute grande musique pour le musicien est
préférable aux paroles, certain beau silence aussi, pour communiquer avec tout homme.


Répondre
M

Je ne vois pas où vous situez le dolorisme sacrificiel ? Pour moi ce sont des moines qui se demandent s'ils vont partir de leur monastère suite à des menaces terroristes, et abandonner la
population auprès de laquelle ils vivent, et à laquelle ils prodiguent des soins, abandonner leur vocation propre, en somme, par une peur justifiée. Ils ne réagissent pas tous de la même manière ;
on peut tous les comprendre. Ils finissent par choisir de vivre en accord avec leur foi : ils restent."La foi, c'est l'assurance de ce que l'on espère...". On les comprendrait aussi s'ils
décidaient de partir (le choix de la prudence).


Répondre
M


Chère Marike,


je me doutais bien que vous ne seriez pas d'accord avec mon billet sur ce film, puisque vous avez dit sur le forum unitarien auquel nous participons tous les deux l'avoir aimé. Ce sont certains
dialogues qui m'ont choqué, et empêché toute émotion de ma part, en particulier le : "L'amour supporte tout", prononcé par le chef de la communauté. Si le film avait été muet, j'aurais été ému
par la beauté indéniable des images, par exemple le dernier plan (fondu au blanc) qui est magnifique. J'ai fait l'éloge à cet égard du film Le grand silence, de P. Gröning, où pendant
près de trois heures pas une seule parole ne s'entend chez ces moines chartreux. Là j'ai été ému aux larmes. Voyez sur mon blog le billet Silence, dans la section : Extraits de mes
ouvrages.


Bien amicalement. A bientôt. Michel



Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné. >>>>> >>>>> Remarque importante (avril 2021) : Vous pouvez trouver maintenant tout ce qui concerne la Littérature, la Poésie et l'Art dans mon second blog, "Le blog artistique de Michel Théron", Adresse : michel-theron.eu/
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages