Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2021 4 02 /09 /septembre /2021 10:48

Je vous informe de la parution, chez BoD, de mon dernier livre : En marge de la Bible - Fictions bibliques III.

 

***

 

Pour lire l'Avant-propos de ce livre, sur mon blog artistique, cliquer sur :

 

***

Pour lire le début de ce livre, cliquer ci-après sur : Lire un extrait. Pour l'acheter sur le site de BoD, cliquer sur : Vers la librairie BoD

En marge de la Bible
Théron, Michel
13,00Livre papier
Lire un extrait

DESCRIPTION

Chaque livre est une réécriture : il s'écrit dans les marges d'un autre, ou d'autres. Celui-ci s'inscrit dans les marges du Livre par excellence, la Bible, dont il actualise certains passages. Ces actualisations servent parfois l'intention du texte initial, mais parfois aussi en problématisent le contenu, quand il n'a plus semblé admissible pour un esprit libre et indépendant. L'appel constant à la sensibilité, propre à la littérature, permet ainsi de corriger ce que (...)

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2021 3 01 /09 /septembre /2021 01:01

C’

est un mot qui fleurit aujourd’hui, et spécialement sur le Web. Mais prenons garde que qui dit « enchère » dit « surenchère », et que la course au profit toujours plus grand peut ne pas avoir de limites, toute borne morale étant allègrement franchie.

 

Par exemple une jeune Brésilienne de vingt ans a mis aux enchères, sur Internet, sa virginité : les personnes intéressées peuvent enchérir pour remporter le gros lot et la déflorer (Source : 20 minutes.fr, 5/10/2012). Pourtant, le droit chez nous affirme ici l’indisponibilité du corps : on ne peut vendre son sang, un de ses organes, ou porter un enfant pour une autre, etc.

 

Je sais bien qu’il n’en est pas de même ailleurs. Mais je crains bien que la personne qui fait commerce d’une quelconque atteinte à son intégrité physique, et ici le cas de la virginité a une très forte connotation symbolique, ne se manque proprement de respect, et ne se considère elle-même que comme un « tas de viande », pour reprendre l’expression de Huxley dans son roman dystopique et prémonitoire Le Meilleur des mondes.

 

Autre exemple : un moyen via Internet, pour les femmes, de gagner de l’argent en vendant leur culotte. Telle femme s’en occupe elle-même sur son blog et gagne 300 euros par mois. Un site même a été créé à cette fin, lancé en février 2011 (source : L’Express.fr, 10/10/2012).

 

Je sais bien que les petites culottes déjà portées peuvent, pour attirer certains fétichistes, répandre érotiquement des odeurs. Ainsi en est-il au Japon du fétichisme des sous-vêtements, qui se nomme burusera. Mais, pour reprendre le mot de Vespasien, l’ar­gent, lui, n’en a pas. Et c’est bien uniquement de lui qu’il s’agit. Quelle image d’elle se fait une femme en vendant au plus offrant et à n’importe qui  ce qui est bien, quoi qu’elle en pense, une par­tie de son intimité ?

 

Une fois perdus transcendance, âme, mystère de l’être, celui-ci devient selon le mot de Marcuse, unidimensionnel. Il n’est plus qu’une chose, un objet de commerce.

 

« Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon », dit pourtant l’Évangile (Matthieu 6/24 ; Luc 16/13) Cette réification aujourd’hui envahissante nous amène à « vivre et penser comme des porcs », selon le titre de l’essai de Gilles Châtelet.

 

Et même si on ne croit pas en Dieu, il peut en rester en nous, devant tant de dégoût, une nostalgie révoltée.

 

[v. Amoralité]

 

25 octobre 2012

 

D.R.

***

Ce texte est extrait de mon dernier recueil d'articles Petite philosophie de l'Insolite. L'ouvrage est disponible en deux formats, papier et livre électronique (E-Book). On peut en feuilleter le début en cliquant ci-dessous sur : Lire un extrait. On peut le commander sur le site de l'éditeur en cliquant sur : Vers la librairie BoD. Il est aussi disponible sur commande en librairie et sur les sites de vente en ligne.

Petite philosophie de l'Insolite
Théron, Michel
17,00Livre papier
Lire un extrait

DESCRIPTION

Les textes composant cet ouvrage sont tous parus, sous leur forme initiale, dans un journal hebdomadaire. Ils concernent des sujets d'actualité étranges, bizarres, insolites, souvent amusants, mais se prêtant toujours à un commentaire philosophique. Ils peuvent servir de points de départ pour la réflexion individuelle du lecteur, mais aussi ils peuvent alimenter des débats thématiques collectifs (cours scolaires, cafés-philo, réunions de réflexion...).

 

***

 

Pour voir la liste de tous mes livres édités chez BoD, cliquer : ici.

 

***

 

Enfin n'hésitez pas à visiter mon blog artistique, pour voir des photos, des vidéos, des textes littéraires et poétiques :

Partager cet article
Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 01:01

C’

est dit le dictionnaire un « courant de pensée du mouvement écologiste, qui se consacre à la protection et à la restauration de l’environnement, ainsi qu’à la préservation des espèces vivantes ».

 

Eh bien, je serais tenté de voir dans ce mot un sens péjoratif, car dans cette lutte on peut parfois aller très loin.

 

Ainsi deux juristes néerlandais viennent de publier une étude dans le Journal of Environmental Law concernant les chats, par rapport à la lé­gislation de l’Union européenne sur la protection de la nature. Il en ressort que pour respecter le droit européen les propriétaires de chats ne devraient pas laisser leur animal sortir de chez eux et se promener en liberté, car les chats sont responsables de massacres de maintes espèces vivantes, dont au premier chef les oiseaux. Ils seraient responsables dans la seule France de la mort de 75 millions de ces derniers. Et les chats évidemment ne distinguent pas parmi eux les espèces protégées et celles qui ne le sont pas (Source : Lavoixdunord.fr, 27/11/2019).

 

Confinons donc les chats à l’intérieur des maisons, et les oiseaux seront bien gardés. Empoisonnons rats et souris par des produits chimiques, même s’ils sont toxiques pour nous. Oublions que par nature, cette nature même que les écologistes défendent, les chats sont des félins prédateurs, des « tigres de salon » comme les appelait Victor Hugo. Oublions même, en généralisant, que la nature est un massacre permanent, comme dit le même poète :

 

« Le monde est un massacre où le meurtre fourmille,
Et la création se dévore en famille. »

 

Soyons angéliques, et rêvons comme le dit le prophète que le loup dormira avec l’agneau (Isaïe 11/6) – même si ce jour-là l’agneau ne dormira pas beaucoup... Au fond, pourquoi préserver la nature, si l’on peut en changer les lois !

 

Oublions de même que les oiseaux mangent des insectes, en voie de disparition aussi, et qui peuvent avoir leurs propres défenseurs. Que le mieux est l’ennemi du bien, et que comme dit le proverbe latin la pire corruption est celle du meilleur (corruptio optimi pessima). Qu’à vouloir améliorer toutes choses on risque de les empirer, qu’il y a un effet pervers possible dans toute nouvelle mesure, et que le principe de précaution peut devenir principe d’inaction.

 

Quant à moi, j’oublierai le ridicule de ces graves juristes, et me contenterai de relever quotidiennement dans mon jardin les plumes témoignant du massacre effectué par tous les chats de mon quartier.

 

[v. Relativité]

 

5 décembre 2019

 

D.R.

***

Ce texte est extrait de mon dernier recueil d'articles Petite philosophie de l'Insolite. L'ouvrage est disponible en deux formats, papier et livre électronique (E-Book). On peut en feuilleter le début en cliquant ci-dessous sur : Lire un extrait. On peut le commander sur le site de l'éditeur en cliquant sur : Vers la librairie BoD. Il est aussi disponible sur commande en librairie et sur les sites de vente en ligne.

Petite philosophie de l'Insolite
Théron, Michel
17,00Livre papier
Lire un extrait

DESCRIPTION

Les textes composant cet ouvrage sont tous parus, sous leur forme initiale, dans un journal hebdomadaire. Ils concernent des sujets d'actualité étranges, bizarres, insolites, souvent amusants, mais se prêtant toujours à un commentaire philosophique. Ils peuvent servir de points de départ pour la réflexion individuelle du lecteur, mais aussi ils peuvent alimenter des débats thématiques collectifs (cours scolaires, cafés-philo, réunions de réflexion...).

 

***

 

Pour voir la liste de tous mes livres édités chez BoD, cliquer : ici.

 

***

 

Enfin n'hésitez pas à visiter mon blog artistique, pour voir des photos, des vidéos, des textes littéraires et poétiques :

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de michel.theron.over-blog.fr
  • : "Mélange c'est l'esprit" : cette phrase de Paul Valéry résume l'orientation interdisciplinaire de mon blog. Dans l'esprit tout est mêlé, et donc tous les sujets sont liés les uns aux autres. - Si cependant on veut "filtrer" les articles pour ne lire que ce qui intéresse, aller à "Catégories" dans cette même colonne et choisir celle qu'on veut. On peut aussi taper ce qu'on recherche dans le champ "Recherche" dans cette même colonne, ou encore dans le champ : "Rechercher", en haut du blog - Les liens dans les articles sur le blog sont indiqués en couleur marron. Dans les PDF joints, ils sont en bleu souligné. >>>>> >>>>> Remarque importante (avril 2021) : Vous pouvez trouver maintenant tout ce qui concerne la Littérature, la Poésie et l'Art dans mon second blog, "Le blog artistique de Michel Théron", Adresse : michel-theron.eu/
  • Contact

Profil

  • www.michel-theron.fr
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).
  • Agrégé de lettres, professeur honoraire en khâgne et hypokhâgne, écrivain, photographe, vidéaste, chroniqueur et conférencier (sujets : littérature et poésie, stylistique du texte et de l'image, culture générale et spiritualité).

Recherche

Mes Ouvrages